Aller à l’étranger et faire un semestre à l’étranger entraîne  des coûts : acheter de nouveaux livres, manger à la cantine, louer un appartement ou encore se déplacer… En l’état, certaines de ces dépenses peuvent être financées à l’aide de bourses ou d’emplois à temps partiel. Dans cette section, nous vous donnons un aperçu du système de bourses: les fournisseurs, les différentes sortes, les conditions plus quelques informations supplémentaires pour ceux qui souhaitent rester plus longtemps (pour l’ensemble du diplôme) en Allemagne. Ensuite, vous trouverez quelques informations utiles sur les emplois à temps partiel.

Bourses d’études

Fournisseurs

Il existe une variété d’organisations qui aident les étudiants financièrement, en fournissant des financements pour des séjours de courte durée en Allemagne (jusqu’à un semestre), mais le principal établissement qui assure la médiation entre les étudiants internationaux et l’aide financière est le Deutsche Akademische Austauschdienst = DAAD. De plus, des fondations affiliées à un parti, des organisations religieuses et des entreprises commerciales fournissent des fonds. Les étudiants d’Europe et d’ailleurs peuvent également bénéficier du programme Erasmus + et Erasmus Mundus (une base de données dans laquelle vous sélectionnez votre pays d’origine pour voir si cela vous convient) fourni par la Commission européenne. Parfois, il arrive aussi que des bourses d’études ou d’autres possibilités de financement soient disponibles et il se peut que la meilleure option se trouve dans votre pays ou université d’origine.

Vous pourrez trouver un large aperçu détaillé des différents fournisseurs de bourses d’études ici. Sachez qu’il existe une grande variété de programmes bilatéraux, de sorte qu’il est fortement conseiller de les examiner en profondeur.

Si vous êtes intéressé par des informations sur les bourses dans d’autres langues que l’anglais (23 au total) de la Commission européenne, vous pouvez également lire le guide de programme.

Types de bourses

Deux types de bourses existent en Allemagne: les bourses monétaires et non monétaires. Cela signifie que si vous obtenez une bourse complète, vous recevrez un montant fixe qui vous couvrira financièrement pendant toute la durée de vos études.

Si vous obtenez une bourse partielle, vous devriez chercher d’autres moyens de vous financer tels que des organisations qui parrainent les étudiants talentueux ou trouver des emplois à temps partiel. Les étudiants et les diplômés particulièrement avancés sont encouragés à postuler.
Les bourses non monétaires sont constituées par exemple d’invitations gratuites à des conférences, des ateliers, des visites / projets d’entreprises, des cours de langue, des conférences scientifiques et ont pour objectif d’établir des liens entre d’excellents étudiants, universités et entreprises. Vous faites également partie d’un vaste réseau composé de boursiers actuels et anciens. Cet échange d’idées n’est pas seulement intéressant sur le plan personnel, il peut également apporter des avantages professionnels sous la forme de contacts, de réseaux ou même d’un stage ou d’un travail à temps plein.

Exigences générales / conditions

De bons résultats sont importants, mais vous pouvez également recevoir une bourse sans avoir une moyenne parfaite. Outre de bonnes notes, de nombreuses fondations accordent une grande importance à l’engagement social des candidats. D’autres soutiennent des groupes cibles spécifiques et accordent des bourses en fonction des critères sociaux, familiaux ou personnels. En moyenne, un candidat sur trois reçoit le financement pour lequel il a présenté sa demande. Les chances de succès avec des fondations plus petites et moins connues sont souvent meilleures qu’avec les grandes organisations de bourses. La raison pour laquelle une bourse est refusée n’est souvent pas due aux exigences élevées, mais plutôt à l’application elle-même: 80 pour cent de tous les étudiants en Allemagne n’ont jamais demandé de bourse.[1]

Conditions Erasmus+[2]

Pour étudier à l’étranger avec Erasmus +, vous devez être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur (université ou haute école spécialisée) et être inscrit dans des études débouchant sur un diplôme reconnu ou un diplôme d’enseignement supérieur (institut supérieur, université des sciences appliquées ou master qualification d’artisan). Pour les étudiants en premier cycle, vous devez être au moins dans la deuxième année de vos études.

Votre période d’études à l’étranger doit être adaptée à vos besoins d’apprentissage et de développement personnel, et faire partie du programme d’études auquel vous êtes inscrit.

Votre établissement d’origine et l’établissement d’accueil doivent avoir un accord interinstitutionnel pour que vous puissiez bénéficier d’Erasmus +.

Les deux institutions doivent également avoir signé la Charte Erasmus pour l’enseignement supérieur (si elles se trouvent dans les pays du programme). Les institutions des pays partenaires s’engagent à respecter les principes de la Charte lors de la signature des accords interinstitutionnels.

CHECKLIST AVANT INSCRIPTION

  • Le fournisseur de bourse sélectionné correspond-il réellement à mon profil personnel et professionnel ?
  • Est-ce que je réponds aux exigences formelles du programme de bourses d’études – statut académique, pays d’origine, spécialisation du sujet?
  • Suis-je capable de fournir les preuves des exigences pertinentes – des résultats académiques appropriés et un fort engagement social?
  • Puis-je obtenir tous les documents de demande nécessaires dans la période de demande actuelle?

Ajoutez cette information à votre inscription lorsque cela est possible:

  • Preuve de la maîtrise de la langue allemande
  • Le candidat sera en mesure d’appliquer l’expérience acquise en Allemagne dans son pays d’origine
  • Donner des exemples concrets de la façon dont votre développement académique se rapporte au travail de l’organisation dans laquelle vous postulez
  • Faites un effort pour présenter un plan bien pensé de la façon dont vous voulez profiter des possibilités qui vous sont offertes par le programme de bourses d’études
  • Montrez dans votre déclaration d’intention que vous avez mené des recherches sur ce que fait l’organisation
  • La qualité plutôt que la quantité ! Ne vous inscrivez pas à toutes les bourses. Privilégiez plutôt celles où vous pouvez vous engager à préparer une inscription de premier ordre.

Bourses d’études de longue durée (Bachelor, Master, Ph.D. et stage)

En terme général, la plupart des bourses sont accordées aux étudiants qui recherchent des opportunités à long terme en Allemagne. Celles-ci ne couvrent pas toujours tous les degrés.

La plupart des bourses d’études pour les licences, par exemple, prennent des demandes à partir du premier semestre jusqu’au troisième semestre d’études.

Les bourses d’études pour les masters ou doctorats fonctionnent d’une manière un peu différente. Généralement, vous devez en faire la demande bien à l’avance (surtout si le financement de votre projet de doctorat est en jeu). Les liens suivants fournissent des informations plus détaillées sur ce sujet.

Sites Web pour les bourses d’études:

https://www.daad.de/deutschland/stipendium/datenbank/en/21148-scholarship-database/

https://www.topuniversities.com/student-info/scholarship-advice/scholarships-study-germany

Ici vous pouvez trouver des informations générales, les dossiers et les formulaires pour les bourses.

Les fondations partiellement associées, les organisations confessionnelles et les entreprises commerciales offrent également des options de financement lorsque l’étude est à long terme.

Travail à temps partiel

Le financement de votre séjour à l’étranger par un emplois à temps partiel dépend fortement de votre statut migratoire. Par conséquent,  si vous êtes un ressortissant de l’UE (cela inclut tous les pays de l’EEE), quelqu’un venant de l’étranger avec un passeport allemand ou un ressortissant non-UE, vous n’aurez pas les mêmes droits. Les deux premières catégories sont libres de travailler à leur guise et sont généralement éligibles pour tous les programmes de bourses d’études et de financement public (BAFöG ou Kindergeld).

En revanche, les ressortissants de pays tiers sont confrontés à des conditions très différentes. Selon le type de visa que vous recevez, vous pourrez dans la plupart des cas travailler 120 jours complets ou 240 demi-journées de travail. Cela vous permet de travailler pendant une durée limitée. En outre, la plupart des visas d’étudiant vous permettent de travailler dans un Studentische Nebentätigkeit (travail étudiant), comme assistant de recherche (HiWi) ou tuteur sans limites.

Pour plus d’informations sur les emplois à temps partiel, les emplois étudiants, où les trouver, vous pouvez jeter un œil aux liens suivants:

http://studygermany.mawista.com/funding-your-studies/

https://www.daad.de/deutschland/in-deutschland/arbeit/en/9148-earning-money/

https://www.daad.de/deutschland/stipendium/hinweise/en/27334-frequently-asked-questions/

Sources:

[1] https://www.daad.de/deutschland/stipendium/datenbank/en/15341-how-do-i-get-a-scholarship/

[2]http://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/opportunities-for-individuals/students/studying-abroad_en